Retour
cours des métaux

Coil stocks peu élevés

Coil / Italie : une demande désespérément atone

Des importations attractives

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 06.07.2022

De l’autre côté des Alpes, les prix des coils poursuivent leur mouvement baissier sur fond de léthargie de la demande, combinée à l’attractivité des importations. Si le rythme de la baisse est moins marqué pour les prix du coil laminé à chaud, ceux du coil laminé à froid et du coil galva ont quant à eux dégringolé de 200 €/t sur un mois. Quoiqu’il en soit, la demande pour ces deux catégories de coils s’est accrue au cours des derniers jours. Compte tenu du manque de vigueur  des achats depuis avril, les centres de service, dont les stocks sont peu élevés, pourraient effectuer des commandes ce mois-ci. Ainsi, les prix de base du coil laminé à chaud ont-ils chuté de 30 à 70 €/t sur une semaine, pour osciller entre 750 et 800 €/t départ...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Rond à béton / Italie : une embellie se profile

21.07.2022
+

Tôles lourdes / UE : statu quo

21.07.2022
+

Produits longs / International-Irepas : pas d'amélioration de la demande avant fin août

21.07.2022
+
Compte Client