La Tribune de la Sidérurgie

cours des métaux
22.10.2020 à 15h15 Par Gwenaëlle Le Louette

Coil laminé à chaud / Europe du Nord

L’annonce d’ArcelorMittal stimule le marché

Les prix nord-européens des coils laminés à chaud, portés par l’annonce selon laquelle ArcelorMittal envisageait de majorer ses offres de contrat de 2021 à 550 €/t départ usine Ruhr, ont opéré une remontée le 21 octobre. Les...

Lire la suite

cours des métaux
20.10.2020 à 17h34 Par Gwenaëlle Le Louette

Tôles (Italie) : mollesse du marché

Demande en berne, courts délais de livraison

Les prix italiens des tôles, pénalisés par la contraction des coûts du brame combinée à une demande atone, ont amorcé un retrait. De fait, les relamineurs proposent désormais le produit entre 470 et 475 €/t départ usine et un prix...

Lire la suite

cours des métaux
16.09.2020

Tôles (Italie) : des hausses jugées insuffisantes

Des carnets de commandes peu fournis

Les fabricants transalpins de tôles, contraints de s’acquitter de prix toujours plus élevés pour se procurer des brames, n’ont pas d’autre choix que de relever leurs tarifs. Néanmoins, l’ampleur de ces majorations est insuffisante en...

Lire la suite

cours des métaux
09.09.2020 Par Gwenaëlle Le Louette

Produits longs (Italie) : tendances diverses

Ascension pour les ronds à béton, reconduction pour les barres en acier marchand

De l’autre côté des Alpes, les prix des ronds à béton, dopés par une demande satisfaisante, poursuivent leur ascension vers toutes les destinations. Une tendance haussière qui devrait perdurer tout au long du mois de septembre. Sur dix...

Lire la suite

coil galvanisé à chaud
17.07.2020 Par Gwenaëlle Le Louette

Coil galva (UE) : amorce de reprise

Retour en douceur des constructeurs automobiles

Les constructeurs automobiles européens, attentistes depuis plusieurs mois, opèrent actuellement un lent retour sur le segment des coils galvanisés à chaud.   Bénéficiant de cette bonne nouvelle, les prix nord-européens du produit...

Lire la suite

fil machine, Italie
08.07.2020 Par Gwenaëlle Le Louette

Fil machine / Italie : RAS

Prix inchangés sur 3 semaines

  Rien de nouveau sur le segment italien du fil machine en ce début juillet sur fond de léthargie persistante de l’activité. Néanmoins, le sentiment du marché reste négatif, la production de la catégorie drawing étant...

Lire la suite

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41

ArcelorMittal Florange en grève

20/10/20
+

Après Dunkerque, Mardyck, Basse Indre, Fos-sur-Mer et Maizières-lès-Metz, le site Florange a embrayé à son tour. Ca gronde chez ArcelorMittal suitesuite à l’arrêt de l’activité du train à chaud depuis mercredi et l’appel à la grève lancé par la CGT, qui durcit le ton.Rappelons que le 25 septembre dernier, le syndicat a lancé un ultimatum à la direction générale France, demandant l’octroi d’une prime de 2000 € et la couverture à 100% du salaire en cas d’activité partielle, des revendications rejetées le 2 octobre.Vendredi 16 octobre, à l’appel du syndicat, une quarantaine de salariés se sont rassemblés devant la Maison des syndicats avant de bloquer l’accès de l’usine Sainte-Agathe plus tard dans la matinée. Les camions d’approvisionnement n’ont pas pu rentrer sur le site.

 

 

Produits plats en inox (UE) : tendance haussière

20/10/20
+

Les acheteurs européens de produits plats en inox se tiennent en retrait sur fond de remontée des prix domestiques et du manque d’attractivité des importations. Les distributeurs et centres de service, lesquels ont reconstitué leurs stocks en juillet, août et septembre, diffèrent désormais leurs achats pour une livraison décembre et janvier au vu du manque de visibilité.Si les usines européennes ont majoré les prix de leurs coils de 30 €/t en octobre, les distributeurs peinent quant à eux à répercuter les majorations sur le marché aval. Au 4è trimestre, les usines auront augmenté les tarifs de leurs coils de 120 €/t au total par rapport au troisième trimestre, en incluant la hausse d’octobre.En Europe, le coil laminé à chaud en inox est disponible à 1750 €/t en moyenne, tandis que le coil laminé à froid est proposé entre 1880 et 1900 €/t livré.       

Sociétés (Pologne) : ArcelorMittal ferme un haut-fourneau

14/10/20
+

« La Covid-19 engendre d'importantes conséquences pour l'industrie de l'acier européen avec une demande qui reste significativement inférieure à ce qu'elle était précédemment », a déclaré Sanjay Samaddar, directeur général d'ArcelorMittal Pologne.« Nous devons prendre des décisions difficiles dont celle de fermer définitivement le haut fourneau et l'aciérie de Cracovie », a-t-il ajouté.  Selon des médias polonais, 650 salariés « pourraient être directement touchés », sans préciser s'ils perdront leur emploi.ArcelorMittal est le plus gros producteur d'acier en Pologne, où il emploie 11.000 personnes dans six usines à travers les régions du sud. Avant le début de la crise sanitaire, le groupe détenait environ 70% du marché polonais de l'acier et était un leader européen et un exportateur de coke, un dérivé du charbon.

 

 

Sociétés (France) : grève illimitée chez ArcelorMittal

14/10/20
+

Une grève illimitée a débuté mercredi 7 octobre sur les sites français du géant de la sidérurgie ArcelorMittal, dont des salariés demandent à être mieux récompensés de leurs efforts pendant la crise sanitaire, notamment via un maintien du salaire en cas d'activité partielle. « C'est un mouvement social qui prend dans l'ensemble des sociétés du périmètre national », a affirmé Philippe Verbeke, coordinateur de la CGT pour le groupe, indiquant que les hauts-fourneaux de Dunkerque se trouvaient à l'arrêt. Selon la CGT, la mobilisation touche d'autres sites du groupe, comme ceux de Mardyck (Nord), où des débrayages ont commencé dès le 3 octobre, Florange (Moselle), Basse-Indre (Indre) ou Saint-Chély-d'Apcher (Lozère).Le syndicat , lequel a appelé à la grève, avait adressé le 25 septembre un ultimatum à la direction générale France, demandant une prime de 2 000 € et la couverture à 100% du salaire en cas d'activité partielle, des revendications rejetées le 2 octobre. 

 

Machines-outils (Allemagne) : des commandes en berne

14/10/20
+

Au premier semestre 2020, les commandes ont chuté de 35 % en glissement annuel sur le marché allemand des machines-outils, selon VDW(Verein Deutscher Werkzeugmaschinenfabriken), la fédération du secteur. Le repli, s’élevant à -46%, a été particulièrement marqué au second trimestre, attestant clairement de l’impact des mesures de restriction dues à la survenue de la pandémie de Covid-19, selon Wilfried Schäfer, directeur général de VDW. Au plus fort de la crise sanitaire, des clients tels que les industries automobile et aéronautique ont vu leurs ventes accuser un net repli, tandis que les activités d’investissements étaient pratiquement à l’arrêt. D’autres secteurs, à l’instar de ceux la numérisation, du développement de la 5G, des technologies médicales, de l’électronique et une partie des industries de construction mécanique ont quant à elles mieux tiré leur épingle du jeu. Après avoir plongé en avril et mai, les commandes se sont nettement redressées  en juin.                              

cours des métaux
cours des métaux
Suivez-nous

Leader francophone incontesté de la veille sur les marchés de matières premières et secondaires.

Revue La Tribune de la Sidérurgie
Une équipe d'experts
à votre service !
Cours des métaux non ferreux
Rédaction
quotidienne
Prix aciers, inox, ferrailles
Un accès illimité
Profitez de tous les articles
Actualités sur la sidérurgie et les cours des métaux
+ de 15 ans
d'archives
Ils nous font confiance
entreprise d'equipement automobile autrichienne
groupe siderurgique mondial en luxembourg
producteur et exportateur d'acier inoxdable laminé
goupe present dans l’ingénierie technique
producteur d'acier
entreprise française de canalisation en fonte ductile
groupe de siderurgie en suisse
groupe français de siderurgie a l'international