La Tribune de la Sidérurgie

coil galvanisé à chaud
17.07.2020 Par Gwenaëlle Le Louette

Coil galva (UE) : amorce de reprise

Retour en douceur des constructeurs automobiles

Les constructeurs automobiles européens, attentistes depuis plusieurs mois, opèrent actuellement un lent retour sur le segment des coils galvanisés à chaud.   Bénéficiant de cette bonne nouvelle, les prix nord-européens du produit...

Lire la suite

fil machine, Italie
08.07.2020 Par Gwenaëlle Le Louette

Fil machine / Italie : RAS

Prix inchangés sur 3 semaines

  Rien de nouveau sur le segment italien du fil machine en ce début juillet sur fond de léthargie persistante de l’activité. Néanmoins, le sentiment du marché reste négatif, la production de la catégorie drawing étant...

Lire la suite

cours des métaux
20.05.2020 Par Gwenaëlle Le Louette

Tôles (UE) : calme plat

Les prix européens des tôles ont confirmé leur repli, les acheteurs demeurant réticents à effectuer des commandes dû aux incertitudes pesant sur les prix. Sur une semaine, ceux de la tôle nord-européenne ont reculé de 7,5 €/t, à 494,5...

Lire la suite

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33

Sociétés / France Rail Industrie : la reprise confiée à Liberty House

FRI, "un actif stratégique pour la France"
+

La chambre commerciale du tribunal judiciaire de Strasbourg a confié ce jeudi au groupe britannique Liberty House la reprise de France Rail Industry (FRI) à Hayange en Moselle, principal fournisseur en rails de la SNCF. Liberty, appartenant à la fammile Gupta, doit néanmoins obtenir le feu vert du ministère de l’Economie, FRI et ses salariés étant considérés comme un actif « stratégique » pour la France par le gouvernement. Cinq repreneurs potentiels avaient présenté fin juin leur projet aux syndicats. Parmi eux, le Chinois Jingye, le Britannique Liberty House, l’Indien Jindal Steel & Power Limited, Olympus Steel Limited et ArcelorMittal. Le projet industriel du Britannique, qui intègre aussi l’aciérie d’Ascoval à Saint-Saulve (Nord), a été préféré aux offres de quatre autres candidats. Le site attendait un repreneur depuis la faillite de son propriétaire, British Steel, qui a déposé le bilan en mai 2019. Le groupe a été racheté en mars 2020 par Jingye, lequel était privilégié par l’intersyndicale (CFDT, CFE-CGC et FO), réunie jeudi matin en comité social et économique. De fait, le groupe chinois promettait d’augmenter sérieusement les capacités de production du site.

 

Reprise de FRI : les syndicats ne veulent pas d'ArcelorMittal

Cinq repreneurs en lice
+

L’usine France Rail Industry (FRI) de Hayange doit être cédée à un nouvel actionnaire d’ici quelques jours. Le site stratégique, seul fabricant de rails en France et fournisseur de la SNCF, attise les convoitises. Cinq repreneurs se sont positionnés : ArcelorMittal, Olympus Steel (Greybull Capital), Jindal, Liberty Steel et British Steel (racheté par le Chinois Jingye en mars). L’enjeu de l’affaire porte aussi sur l’avenir de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord), désormais lié à FRI par un contrat d'approvisionnement. Greybull , Liberty Steel et British Steel se sont, dès l’origine, positionnés pour une offre de reprise commune des deux sites, souhaitée par le gouvernement français. ArcelorMittal aurait désormais, aussi, fait une promesse d’achat d’Ascoval. Une proposition qui inquiète l’intersyndicale (CFDT, CFE-CGC, FO) de Hayange. « Le gouvernement cherche à placer à tout prix Mittal, qui ne s’embarrasse même pas de faire des offres sérieuses… », dénonce-t-elle dans un tract. Pas plus convaincus par les financements proposés par Greybull, Liberty Steel et Jindal , les syndicats n’ont émis un avis favorable que sur l’offre de Jingye (British Steel). L'actionnaire chinois, déjà intéressé par le site de Hyange en mars, est « le seul à mettre de l’argent (30 M€) sous séquestre et à avoir un projet réalisable pour Ascoval et Hayange », expliquent les représentants syndicaux.

 

ArcelorMittal Basse Indre : déversement accidentel de soude

+

Lundi 13 juillet, les sapeurs-pompiers sont intervenus à la suite d’un déversement accidentel de  450 litres de soude  dans un bas de rétention du sidérurgiste ArcelorMittal, à Basse Indre, à l’ouest de Nantes. Sur place, on a rapidement procédé à la mise en sécurité du personnel. Les six salariés de la ligne n° 2, tous indemnes, ont été évacués. En basculant, une partie de la soude est entrée en contact avec une cuve d’acide sulfurique, provoquant une réaction chimique exothermique, des dégagements de forte chaleur et de fumées toxiques. L’autre cuve de 400 litres d’acide sulfurique, qui se trouvait à proximité, a été endommagée et s’est partiellement déversée dans un autre bac de rétention, isolé du premier.Après vérification, les pompiers n’ont pas observé d’écoulement dans la nature. Aucun danger pour la santé des salariés ou pour l’environnement n’est signalé, les fuites ayant  été contenues dans les cuves de rétention.

 

Sidérurgie : l'Allemagne vise la neutralité carbone d'ici 2050

+

L'Allemagne a fait part de sa volonté de rendre le secteur de la sidérurgie plus respectueux de l'environnement, avec un objectif de neutralité carbone avant 2050, malgré la crise profonde qui frappe le secteur, aggravée par le coronavirus. « Nous voulons que, dans trente ans, le secteur puisse produire de manière compétitive et neutre en carbone », a affirmé Peter Altmaier, le ministre de l'Economie. Afin de soutenir le secteur, Berlin évoque la « prise en compte de critères de durabilité dans les commandes publiques, l'instauration d'un quota minimum d'acier pauvre ou neutre en carbone dans les produits finis », ou encore la création d'un label d'acier vert. Berlin compte aussi sur l'hydrogène vert, après avoir dévoilé un plan de 9 mds d’€ pour développer cette technologie. Selon le ministère de l'Économie le secteur l'acier a besoin de « 30 milliards  d’€ d'ici 2050, et 10 milliards d'ici 2030 » pour devenir neutre en carbone. Aucune nouvelle subvention n'est toutefois pour le moment prévue par Berlin.

 

Le Vietnam propose aux Philippines de l'exclure d'une enquête anti-dumping

16/07/20
+

 

L’Autorité des recours commerciaux du Vietnam (Trade Remedies Authority of Vietnam), relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce, a adressé un courrier au ministère philippin du Commerce et de l’Industrie au sujet du lancement de l’enquête et de l’application des mesures de sauvegarde, conformément à  l'Accord sur les sauvegardes de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Elle lui a proposé de se baser sur les derniers volumes d’importations de produits sidérurgiques concernés par l’enquête-acier galvanisé, acier zincalume et tôle colorée- en vue d’évaluer leur impact sur la production nationale d’acier. L’Autorité des recours commerciaux du Vietnam estimant que les importations philippines de produits en acier en provenance du Vietnam sont négligeables, autorise leur exclusion du champ d’application des mesures de sauvegarde  imposées par  les Philippines, conformément à l’Accord sur les sauvegardes et aux décisions de l'Organe de règlement des différends de l’OMC. L’Autorité des recours commerciaux du Vietnam travaillera avec l’ambassade et l’office du commerce du Vietnam aux Philippines, l’Association Vietnamienne de l’Acier(Vietnam Steel Association) et les entreprises du secteur pour suivre cette affaire, défendre les droits et intérêts légitimes des producteurs et exportateurs vietnamiens.

cours des métaux
cours des métaux
Suivez-nous
Agenda

Eurosteel Sheffield 2020

Du 09/09/2020 au 11/09/2020
cours des métaux

Eurosteel Sheffield 2020
9-11 septembre 2020 à Sheffield au Royaume-Uni

En savoir plus

Revue La Tribune de la Sidérurgie
Une équipe d'experts
à votre service !
Cours des métaux non ferreux
Rédaction
quotidienne
Prix aciers, inox, ferrailles
Un accès illimité
Profitez de tous les articles
Actualités sur la sidérurgie et les cours des métaux
+ de 15 ans
d'archives
Ils nous font confiance
groupe siderurgique mondial en luxembourg
producteur et exportateur d'acier inoxdable laminé
entreprise d'equipement automobile autrichienne
entreprise française de canalisation en fonte ductile
groupe de siderurgie en suisse
groupe français de siderurgie a l'international
goupe present dans l’ingénierie technique
producteur d'acier