Retour
cours des métaux

Brame Russie

Importations de brames / UE : les offres boudées par les Européens

Les prix du matériel russe jugés toujours trop élevés malgré un repli

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 24.11.2022

Dans le sillage du marché international, les prix des importations de brames ont consolidé leur repli en Europe. Les relamineurs, jugeant les prix toujours trop élevés, continuent toutefois de différer leurs commandes. La contraction des tarifs des tôles européennes (cf p5) pèse sur ceux des brames. « Au vu des coûts très élevés de l’énergie, nous ne sommes pas en mesure de nous acquitter de plus de 550 $/t (530 €/t) cfr pour nous procurer du brame », selon une source basée à Milan. Attractivité des offres russes             Les produits originaires de Russie sont les plus compétitifs. Ainsi, à destination de l’Italie, les brames A36 200-250 mm sont elles disponibles à 540 $/t (520,6...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Produits longs / France : modeste remontée

17.07.2024
+

Production automobile / Allemagne : nouvelle contraction en juin

17.07.2024
+

Acier vert / Filière automobile : selon T&E, l'UE devrait fixer des normes

17.07.2024
+
Compte Client