Retour
cours des métaux

Coilsoffre tendue importations

Coils (Italie) : les importations ont le vent en poupe

Les usines locales soumettent peu d'offres

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 20.01.2021 à 10h46

De retour de congés de Noël après une longue pause, les acheteurs transalpins de coils sont toujours confrontés à des tensions sur les disponibilités. De fait, au vu des offres sporadiques émanant des usines locales, proposées à 723 €/t départ usine (+40 à +70 €/t sur trois semaines), ils n’ont pas d’autre choix que de se tourner vers le marché import. Des stocks limités Leur intérêt pour les produits importés est également imputable à la nécessité de reconstituer leurs stocks, lesquels étaient réduits à peau de chagrin en fin d’année dernière. Deux transactions portant  sur du coil laminé à chaud indien ont été scellées à 695 €/t cfr en fin de semaine dernière. Le coil laminé à chaud originaire d’Inde, de Corée, d’Egypte...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Mesures de sauvegarde / UE : Assofermet souhaite la supression des barrières commerciales

22.02.2021
+

Importations de coils / Allemagne : Les produits européens convoités par les Allemands

19.02.2021
+

Tôles / Europe : Les prix ne décollent pas

05.02.2021
+
Compte Client