Retour
protectionnisme et guerres commerciales sujet de la reunion

ferrailles non-ferreux BIR

En finir avec les guerres commerciales et le protectionnisme

Posté par : Christine Lairy 15.10.2019

Il faut en finir avec les guerres commerciales et le protectionnisme pour relancer la croissance économique mondiale… et le commerce des ferrailles et déchets de métaux non-ferreux : tel est en substance le message qui ressort de la réunion d’ouverture de la conférence du BIR (Bureau of International Recycling), lundi 14 octobre à Budapest.

Le président de la division Ferreux, Greg Schnitzer (Schnitzer Steel Industries), a stigmatisé des droits de douane frappant les partenaires commerciaux des Etats-Unis en Turquie et en Asie, jugeant incroyable que « les marchés ne soient pas libres à notre époque (…). Le PIB mondial recule à cause de cette guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. C’est de là que viennent tous nos maux ».

La petite note d’optimisme est venue du président de la division Non-ferreux, David Chiao (Uni-All), qui a tenu à relativiser le ralentissement de la croissance en Chine, rappelant que si cette dernière a vu la croissance de son PIB passer de 12% à 6% entre 2000 et aujourd’hui, son PIB lui-même a bondi de moins d’un trillion à plus de 14 trillions de dollars en 18 ans. Et que si les manufacturiers chinois réduisent leur activité chez eux, ils la développent dans d’autres pays du Sud-est de l’Asie et de l’Est de l’Afrique… C’est d’ailleurs là que se trouvent sans doute les opportunités à saisir pour des professionnels qui, plus que jamais, doivent rester en mouvement et à l’affût.