Retour
cours des métaux

Immatriculations automobiles ACEA

Immatriculations automobiles (UE) : chute de 24% sur un an

La filière automobile a pâti de la crise sanitaire

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 27.01.2021

En Europe, les nouvelles immatriculations automobiles ont dégringolé en 2020 dues aux conséquence de la pandémie de Covid-19. Ainsi, l’an dernier, ces dernières ont-elles chuté de 24% sur un an, à 9,9 M d’unités, selon l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles (ACEA). La production a plongé à 3 M d’unités en 2020 En 2020, pour la première fois depuis l’enregistrement de ces données, les nouvelles immatriculations de voitures particulières ont chuté de 3 M d’unités par rapport à 2019, soit un niveau jamais atteint jusqu’alors. Ces mauvaises performances sont majoritairement imputables à la crise sanitaire, et, notamment l’instauration de mesures restrictives destinées à enrayer la pandémie, y compris les confinements à grande...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Rond à béton / Espagne : baisse localement, progression à l’export

23.02.2021
+

International : ThyssenKrupp ne souhaite pas céder sa division acier

23.02.2021
+

Mesures de sauvegarde / UE : Assofermet souhaite la supression des barrières commerciales

22.02.2021
+
Compte Client