Retour
acier et metaux importer par la turquie

Turquie

Importations turques : petit mieux ?

Posté par : Christine Lairy 10.10.2019

Timide rebond des prix des ferrailles exportées vers la Turquie. C’est en tout cas ce qui transparaît dans les deux dernières ventes confirmées sur cette destination : la première concerne une cargaison américaine composée de 23.000 tonnes de HMS 1&2 (80:20) et de 17.000 tonnes de broyé, des catégories qui se sont négociées respectivement 233 et 238 dollars (212 et 216,5 euros) la tonne CFR Izmir. La seconde porte sur 3.000 tonnes d’A3 russe vendues 229 dollars (208,5 euros) la tonne CFR Marmara au départ de Rostov-sur-le-Don. « Même si leurs besoins sont bien inférieurs ce mois-ci à ce qu’ils sont d’habitude, et que leurs produits finis se vendent mal, certaines aciéries [turques] ont encore quelques tonnages à acquérir », explique un trader....

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Importations de fil machine / Roumanie : le secteur de la construction dope la demande

28.09.2020
+

Automobile / UE-Royaume-Uni : un accord de libre-échange s'impose

23.09.2020
+

Fil machine (Italie) : une nouvelle hausse se profile

23.09.2020
+
Compte Client