Retour
cours des métaux

Produits longs ferrailles Irepas

Irepas / quotas d'importations et taxes devraient soutenir le marché

Perspectives encourageantes pour 2021 et 2022

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 21.07.2021

Selon le rapport publié par Irepas, l’association internationale des producteurs et exportateurs de rond à béton, la situation du segment des produits longs est globalement positive, un phénomène qui devrait perdurer en 2022.

De fait, l’association internationale a fait mention de la bonne tenue de tous les marchés à l’échelle internationale sur fond de robustesse de la consommation et d’absence de matériel disponible visant à  reconstituer les stocks. Irepas pronostique la poursuite de la demande à des niveaux aussi soutenus jusqu’à fin 2021, voire en 2022.

La flambée des coûts du fret pénalise les exportations

Dans le même temps, les exportateurs pâtissent de l’accroissement des coûts de fret et de l’allongement des délais de livraison, les expéditions en containers étant devenues très compliquées. Seul l’acier originaire de Turquie ainsi que les produits plats laminés et revêtus issus d’Asie parcourent de longues distances.

En conséquence, le coût très élevé des frets favorise la régionalisation des échanges commerciaux. L’association a également mis en exergue le fait que l’écart entre les prix des ferrailles et ceux de l’acier restait significatif.

Les producteurs dictent la tendance

« La différence de prix entre le broyé et le coil laminé à chaud atteint un niveau sans précédent. Si ce niveau est bien moindre pour les produits longs, l’écart de prix est néanmoins deux fois plus élevé qu’il ne l’est sur un marché normal. Les consommateurs sont clairement à la merci des  producteurs d’acier, lesquels ont mainmise sur le marché », a commenté Irepas.

Les prix  européens de l’acier tirent également profit de la prorogation des mesures de sauvegarde sur les importations destinées à l’UE. Quant aux taxes de 15% sur les exportations en provenance de Russie, elles pourraient limiter davantage l’offre à destination du marché international due à la bonne tenue des carnets de commandes de la majorité des aciéries russes au cours des deux prochains mois.

La Turquie toujours en proie à des difficultés

« La Turquie est toujours pénalisée par des taux d’intérêt élevés et l’inflation, lesquels ont pesé sur la demande en rond à béton », a commenté Irepas.

Au cours des dernières semaines, les prix des importations turques de ferrailles ont commencé à pâtir du ralentissement de la demande en rond à béton turc, tant localement, qu’à l’export. De fait, les 

Au cours des dernières semaines, les prix des importations turques de ferrailles ont commencé  à pâtir du ralentissement de la demande en rond à béton turc, tant localement, qu’à l’export. De fait, les prix de la catégorie HMS 1&2 ont récemment chuté à 484 cfr Turquie. 

 

 

Perspectives Irepas / International : les prix de l'acier ne sont pas près de s'essouffler

28.10.2021
+

Fil machine / Europe : une baisse bien ancrée

16.09.2021
+

Rond à béton / France : prix stables

16.09.2021
+