Retour
cours des métaux

Produits longs ferrailles Irepas

Produits longs / International : la demande s'accroît, hormis dans l'UE

Irepas : les prix ont amorcé une reprise

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 14.03.2023

Hormis au sein de l’UE, la demande est en voie de redressement sur le marché international des produits longs, selon Irepas, l’association mondiale des producteurs et exportateurs de rond à béton. Dans ce contexte, les prix, dopés par la bonne tenue du segment des ferrailles, ont amorcé une remontée.

« La configuration du marché a évolué favorablement, l’écart entre les prix du rond à béton chinois et ceux originaires de Turquie excédant désormais  100 $/t (94,5 €/t) sur une base fob », a commenté l’association internationale.

Ainsi, le 9 mars, la valeur des exportations turques de rond à béton ont-elles bondi à 740 $/t (699 €/t) fob

Turquie. Parallèlement, les exportations de rond à béton chinois 16-20 mm BS500B sont, elles, estimées à 633 $/t (598 €/t) fob Chine.

Après une escalade incessante des tarifs de l’énergie l’an dernier, une baisse est survenue ce trimestre. Dans ce contexte, la pression exercée sur les aciéries est retombée au regard de l’allègement de leurs factures énergétiques.

Restockage de matières premières

En outre, les niveaux de production s’étant normalisés, les entreprises ont dû procéder à un restockage de matières premières plus rapide qu’à l’accoutumée. Si, au cours de la seconde quinzaine de février, la demande était supérieure aux disponibilités en matières premières, les perspectives font état de tensions supplémentaires. 

« Traditionnellement, les prix des ferrailles asiatiques sont supérieurs à ceux pratiqués sur le marché turc, mais la donne a changé. De fait, les tarifs des importations turques sont peu ou prou équivalents à ceux observés en Asie », d’après Irepas.

« La demande et les prix des ferrailles progressent simultanément sur le territoire européen », a ajouté l’association internationale, selon laquelle ce constat vaut également pour les Etats-Unis où les hausses de prix sont néanmoins plus soutenues.

En Turquie, la demande en ferrailles a explosé, consécutivement au puissant séisme survenu dans les provinces du sud-est du pays. Conformément à la demande des autorités locales, le pays va fournir 5 M de t d’acier, dont 3 M de t de ronds à béton et 750 000 t de fil machine, en vue de réaliser des travaux de reconstruction de grande envergure.

Bond du prix des importations turques de ferrailles

La valeur des importations turques de HMS 1&2 (80:20) est estimée à 462 $/t (436 €/t) le 9 mars, contre 425 $/t (401,5 €/t) le 1er février, avant le séisme. 

Sur le segment des produits longs, les perspectives sont très encourageantes aux Etats-Unis, et satisfaisantes en Turquie et ailleurs. « Quoiqu’il en soit, les incertitudes pesant sur le marché à court terme, notamment en Europe, doivent être prises en considération. D’autre part, les prévisions s’annoncent prometteuses sur le segment des ferrailles », a conclu Irepas.       

Coil en inox : Europe : une reprise en septembre?

07.06.2023
+

Rond à béton / Espagne : une demande accrue, des prévisions encourageantes

30.03.2023
+

Fil machine / Europe du nord : une hausse n'est pas exclue

14.03.2023
+