Retour
cours des métaux

Rond à béton secteur de la construction élections en Espagne

Rond à béton / Italie-Espagne : une demande durablement poussive

Le bond des coûts de l'énergie plombe les aciéristes

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 28.11.2023

Si, sur la péninsule italienne, les achats de rond à béton se sont modestement redressés, les échanges demeurent toutefois insuffisants.

Dans ce contexte, les prix négociables de la catégorie B450C 12 mm n’ont quasiment pas fluctué sur une semaine, à 565-585 €/t départ usine, pour une livraison prompte. Les offres, se maintiennent, elles, à 595 €/t départ usine, un niveau en totale inadéquation avec les prétentions des acheteurs.

Quoiqu’il en soit, les fournisseurs transalpins, étranglés par l’envolée des coûts de l’énergie, envisagent de relever à nouveau leurs tarifs. « L’annonce d’augmentations supplémentaires incite certains de nos clients à s’approvisionner », a commenté une source milanaise.

Italie : échec des tentatives haussières à l’export

A l’export, les velléités haussières des usines, désireuses de majorer leurs tarifs de 20 €/t, se sont soldées par un échec. Les fournisseurs justifient leur décision par l’accroissement des cotations des ferrailles sur le territoire italien.

A destination d’Europe centrale, le rond à béton italien est toujours disponible à 570 €/t FCA, tandis qu’il est proposé à 580-590 €/t fob vers le bassin méditerranéen et la région des Balkans.

Même constat de l’autre côté des Pyrénées, où la demande peine également à décoller sur le marché du rond à béton, pénalisé par l’essoufflement durable de l’activité.

« Au début du mois de novembre, l’activité s’est redressée sur le segment de la construction résidentielle privée en Espagne. Quoiqu’il en soit, ce sursaut d’activité était lié à la nécessité d’éviter des retards de paiement, sur fond d’accroissement des coûts des matières premières, plutôt qu’à la stabilité de la demande », a commenté un opérateur madrilène.

De l’avis de ce dernier, les fabricants espagnols de produits longs ne devraient pas accroître leur production, ni leurs expéditions,  tant que la nouvelle équipe gouvernementale n’a pas défini ses priorités.

Espagne : reprise potentielle du secteur de la construction

Certains opérateurs du segment de la construction, particulièrement optimistes, sont d’avis que la filière pourrait prochainement renouer avec des niveaux d’activité conformes à la normale en raison de l’attribution de fonds publics dédiés à de gros projets d’infrastructures.

En outre, le déploiement du «plan de relance européen» post-Covid, dont l'Espagne est l'un des principaux bénéficiaires avec l’octroi de 140 mds d’€ prévus d'ici 2026, devrait stimuler l’économie locale.

Quoiqu’il en soit, le long processus de formation du gouvernement a impacté l’industrie. De fait, si les élections législatives se sont tenues en juillet, Pedro Sanchez n’a pas été réélu à la tête du gouvernement espagnol avant le 16 novembre dernier.

Baisse de 25 €/t sur un mois des prix du rond à béton 16 mm

Les fournisseurs locaux de rond à béton ont scellé des contrats à 612-622 €/t départ usine pour le rond à béton 16 mm. Pour cette catégorie, certaines offres ont été signalées à 625 €/t livré. En dépit de la récente majoration, les tarifs du produit long sont inférieurs de près de 25 €/t à ceux observés il y a un mois.

D’après la Chambre de Commerce espagnole, l’indice mensuel relatif aux prix du rond à béton BS500SD 12 mm a opéré une légère remontée en novembre par rapport à octobre. Cet indice, sur la base d’une valeur de 100 en 2014, s’établit à 166,4 ce mois-ci, soit une hausse de 0,96% sur un mois, mais une chute de 14,37% sur un an.  

Rond à béton / Allemagne - Italie : le secteur de la construction fait grise mine

22.02.2024
+

Rond à béton / Italie-Allemagne : des acheteurs aux abonnés absents

25.01.2024
+

Rond à béton / Espagne : la hausse se confirme

19.01.2024
+