Retour
cours des métaux

Importations attractives de coil laminé à froid

Coil galva, coil laminé à froid / Italie : statu quo

Les prix ont touché le fond

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 19.04.2024

Comme en atteste la finalisation des derniers contrats en date, les prix transalpins du coil laminé à froid et du coil galvanisé à chaud semblent avoir touché le fond. Les dirigeants des entreprises du secteur déplorent la faiblesse persistante de l’activité.

Léger redressement de la demande

Certaines sources s’accordent pour dire que la demande a opéré une modeste remontée après la tenue conjointe des salons Wire et Tube, réunissant les professionnels des industries du fil, du câble, des tubes et leurs sous-traitants. Cet événement a lieu du 15 au 19 avril derniers à Düsseldorf, en Allemagne.

Les prix italiens du coil laminé à froid, à 730 €/t départ usine, sont soumis à pression, en raison de l’attractivité des importations et de l’atonie de la demande. De fait, les importations asiatiques, particulièrement concurrentielles, sont, elles, disponibles à 670-680 €/t cfr Italie.

Coil laminé à froid : une production restreinte

Sur l’ensemble du territoire italien, seul un producteur subsiste actuellement. Ce dernier, faisant état d’une nette contraction du marché, parvient facilement à remplir ses carnets de commandes.

L’autre fournisseur transalpin, lourdement pénalisé par des marges et des volumes insuffisants, a, pour sa part, été contraint de cesser sa production.

Quant au fournisseur de coil laminé à froid Acciaierie d’Italia, confronté à d’importantes difficultés financières, il a vu fondre sa production, raison pour laquelle la société n’est plus jugée fiable.

Par ailleurs, sur le segment domestique du coil galva, les volumes de ventes, quoique plus élevés, restent limités. Une situation imputable au manque de compétitivité des offres à l’importation.

« Il y a encore deux semaines, nos clients refusaient la majorité de nos offres. Nous constatons désormais un changement d’attitude de leur part. En effet, ils se renseignent sur les prix et, s’ils les jugent acceptables, ils sont disposés à s’approvisionner », a commenté un producteur milanais.

Restockage d’ici la mi-avril?

L’un de ses homologues, table, lui, sur une stabilisation des prix et sur un restockage potentiel d’ici la mi-avril. Un centre de service, s’il déplore, pour sa part, la léthargie durable de ses volumes et de ses prix de ventes, se réjouit néanmoins du redressement de la demande.

Ce dernier fait mention du niveau élevé des tarifs des coils laminés à froid et coil galva, raison pour laquelle les vendeurs refusent de soumettre des offres en deçà d’un certain seuil.

Les prix domestiques du coil galva, lesquels ont cessé de chuter, s’établissent à 750-760 €/t départ usine, pour une livraison programmée entre la mi-mai et juin.              

Rond à béton-barres en acier marchand / Italie : configuration baissière

19.05.2024
+

Production automobile / Europe : plongeon de 31% en Italie au 1er T

17.05.2024
+

Secteur de la distribution / Italie : une embellie se dessine

16.05.2024
+