Retour
coil galvanisé à chaud

Coil galvanisé à chaudmajoration

Coil galva (UE) : amorce de reprise

Retour en douceur des constructeurs automobiles

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 17.07.2020

Les constructeurs automobiles européens, attentistes depuis plusieurs mois, opèrent actuellement un lent retour sur le segment des coils galvanisés à chaud.  

Bénéficiant de cette bonne nouvelle, les prix nord-européens du produit plat ont renchéri de 2 €/t sur une semaine le 15 juillet,  pour s’établir à 517 €/t départ usine Ruhr. Même scénario haussier  dans le sud de la région, où ces derniers ont progressé de 1 €/t.

« La demande en coils galvanisés à chaud s’est bien redressée en Suède,  tout comme dans d’autres régions européennes. Les secteurs des automobiles et des camions, et, dans une moindre meure, celui de la construction, se manifestent à nouveau, toutefois pas au même rythme qu’avant la survenue de la pandémie de Covid. Nous avons des difficultés à traiter les nombreuses commandes que nous recevons », a observé un opérateur originaire de Stockholm.

Pas de hausse perceptible avant la mi-août ou la fin août

« Si nous n’étions pas en pleine période de congés estivaux, nous assisterions probablement à une consolidation de la hausse des prix. Quoiqu’il en soit, dans la mesure où la majorité des usines européennes suspendent leur activité durant l’été, comme à l’accoutumée, la majoration ne devrait pas être perceptible avant la mi-août, dans le meilleur des scenarios », a ajouté cet opérateur.

Des commandes accrues

« Le marché des coils galvanisés à chaud parvient encore difficilement à sortir la tête de l’eau. Toutefois, la donne commence à changer depuis peu. En effet, chaque semaine, nous recevons toujours plus d’appels relatifs à des commandes. De fait, les usines de premier plan, en retrait depuis plusieurs mois, reviennent progressivement sur le devant de la scène, ce qui constitue un signe annonciateur d’une majoration des prix. Les délais de livraison vont donc s’étendre très prochainement », se réjouit  une source basée dans le nord de l’Europe.

Habituellement, les centres de service axés sur l’automobile ainsi que les fournisseurs de rang 1 ont  le dessus lors de la tenue des négociations, mais la situation est différente cette année dû aux capacités de production moindres. Dans ce contexte, les acheteurs s’interrogent quant à savoir s’ils pourront se procurer des volumes de coil galva suffisants.                                       

 

Rond à béton / Italie

30.10.2020
+

Coil laminé à chaud / UE

30.10.2020
+

Tôles / UE

29.10.2020
+