Retour
cours des métaux

Coils laminé à chaud importations indiennes

Coil laminé à chaud / Italie : un marché clairement haussier

Les tensions sur l'offre dopent les prix

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 21.11.2023

Les prix italiens des coils, dopés par un regain des achats, conjugué à des tensions sur l’offre, consolident leur ascension.

« Les fournisseurs transalpins ont été en mesure de majorer leurs prix localement, en partie en raison des tensions sur les disponibilités sein de l’UE, alors que les usines continuent d’opérer à capacité réduite », a commenté une source milanaise.      

De petits volumes de coil laminé à chaud se négocient à 650 €/t livré, tandis que des tonnages plus conséquents sont disponibles à 630 €/t livré. A titre de comparaison, des contrats ont été scellés à 600-630 €/t livré il y a deux semaines.

De nouvelles majorations se profilent

Les fournisseurs transalpins, galvanisés par le succès de leurs dernières tentatives haussières, envisagent de relever à nouveau leurs offres à 650-670 €/t livré. La tâche devrait être plus complexe pour les centres de service, lesquels pâtissent du désintérêt des utilisateurs finaux.

De l’avis d’un centre de service turinois, une telle initiative, résultant également de robustesse durable des coûts de production, pourrait inciter les acheteurs locaux à se tourner vers le marché import.

Un producteur de premier plan, lequel aurait soumis des offres vers l’Italie à 690 €/t livré, n’est toutefois pas parvenu à conclure des contrats à plus de 650 €/t livré.

Un producteur indien clé a récemment vendu une cargaison de 20 000 t de coils laminés à chaud à destination de l’Europe, à 680-690 $/t (622-631 €/t) cfr, pour une expédition décembre.

Accroissement des offres indiennes

De nouvelles transactions devraient être scellées prochainement au départ du sous-continent indien, certains clients européens ayant besoin de reconstituer leurs stocks.

Il est toutefois peu probable que les exportateurs indiens, confrontés à la concurrence de produits asiatiques à bas coûts, adoptent une politique de prix agressive. De fait, les usines indiennes, dans l’incapacité de rivaliser avec des offres concurrentielles, se sont détournées du marché spot depuis la mi-juillet.

Arrivée tardive des coils importés dans les ports de l’UE

Exception faite de cette cargaison au départ de l’Inde, les alternatives à l’importation s’appliquant à une livraison décembre, voire janvier restent très limitées.

De fait, l’expédition des produits importés n’étant généralement pas programmée avant le mois de janvier, la marchandise n’atteindra pas les ports de l’UE avant fin février-début mars, selon le fournisseur.

En dépit des longs délais de livraison et des mesures restrictives imposées sur les importations, quelques contrats ont été signés la semaine dernière.

Ainsi, un lot de coil laminé à chaud au départ du Japon s’est-il négocié à 620 €/t cfr, pour une livraison janvier-février. Une offre de coil laminé à chaud issue de Turquie a, elle, été signalée à 650 €/t cfr, hors taxes anti-dumping.

Le coil galva et coil laminé à froid italien à 760-770 €/t livré

Sur le marché italien, des offres de coil laminé à froid et de coil galva ont par ailleurs été signalées à 760-770 €/t livré. Certaines usines se montrent disposées à signer des contrats à 750 €/t livré.

A l’import, le coil laminé à froid en provenance de Corée du Sud est disponible entre 700 et 705 €/t cfr. Les fournisseurs, peu flexibles, ne sont néanmoins pas disposés à proposer des rabais de plus de 5 à 10 €/t.

En fin de semaine dernière, un fournisseur japonais a pour sa part vendu un lot de coil laminé à froid vers l’Italie, à 685 €/t cfr.

Demande d'acier / UE - Aucune embellie attendue avant 2025

21.06.2024
+

Coil laminé à chaud / Italie : des hausses compromises ?

20.06.2024
+

Coil en inox / Italie : la hausse se consolide

20.06.2024
+