Retour
cours des métaux

Les prix à un niveau plancher des usines fragilisées

Coil / UE : des coupes de productions inévitables

Une vague de restockage en vue ?

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 05.04.2024

Le segment européen des coils n’étant pas en mesure de s’extirper de sa léthargie, les demandes en faveur de réductions de production auprès des usines se multiplient.

De l’avis de certains opérateurs du secteur, ceci pourrait toutefois coïncider avec une vague de restockage, laquelle pourrait non seulement entraîner un brusque rebond des prix, mais aussi un allongement des délais de livraison et des engorgements de la production.

« Les industries clés de la filière sidérurgique sont en totale inadéquation avec les attentes du marché, lesquelles ont été révisées à la baisse. Tant que le statu quo perdure, les usines ne parviendront pas à s’en sortir », selon un acheteur néerlandais.

Un avis partagé par une autre source basée au Benelux, selon laquelle « les prix en vigueur actuellement atteignent un seuil douloureux en Europe. Il n’est donc pas exclu que les usines, désireuses de stabiliser leurs prix, décident de réduire bientôt leur production ».

« Instaurer de nouvelles baisses de prix en vue d’accroître les volumes de commandes ne serait pas une bonne option pour les usines étant donné que les prix atteignent déjà un niveau critique », a renchéri un acheteur auprès d’un groupe de distribution allemand.

Selon un dirigeant d’un centre de service belge, « de plus en plus d’acheteurs considèrent que les prix ont plongé à un niveau plancher. De nombreux distributeurs devront bientôt reconstituer leurs stocks. De fait, au premier trimestre, la plupart d’entre eux, ne se sont procuré que de petits tonnages ».    

Demande d'acier / UE - Aucune embellie attendue avant 2025

21.06.2024
+

Coil laminé à chaud / Italie : des hausses compromises ?

20.06.2024
+

Coil en inox / Italie : la hausse se consolide

20.06.2024
+