Retour
cours des métaux

Covid-19/Italie : les aciéries fonctionnent normalement

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 25.02.2020

En dépit de la propagation rapide du coronavirus dans le Nord du pays, les aciéries transalpines fonctionnent normalement en ce début de semaine. Il paraît toutefois fort probable que l’épidémie virale ait un impact négatif sur l’industrie sidérurgique locale étant donné qu’elle pèse déjà lourdement sur l ‘économie.

Compte tenu du fait que les cas confirmés de Covid-19 sont passés de trois jeudi 20 février, à plus de 200 lundi dernier, les autorités italiennes ont mis en quarantaine plus de dix municipalités et interdit toutes les activités publiques en Lombardie, dont la capitale est Milan. Certains cas ont également été recensés en Venétie, Emilie Romagne, dans le Piémont et le Lazio (région de Rome) ce qui  a aussi entraîné l’arrêt des activités.

Depuis que le coronavirus se propage à la vitesse grand V, les prévisions sont négatives pour les actifs de  nombreuses sociétés, implantées à proximité de l’épicentre du coronavirus.

De fait,  la situation pourrait devenir préoccupante pour les aciéries de Arvedi à Crémone, Feralpi Group à Lonato, Calvisano, Lecco et Brescia, Ferreria Valsabbia (Odolo), ORI Martin (Brescia), Marcegaglia (Gazoldo degli Ippoliti), NLMK Verona, Pittini Group (Verona), alfa Acciai Group (Brescia), Acciaierie Venete (basées à Padoue et Verone, entre autres), Industrie Riunite Odolesi (Odolo).

Néanmoins, la majorité des aciéristes ont déclaré ce mardi que leur processus de production n’était pas affecté pour le moment et qu’ils surveillaient de très près l’évolution de la situation en prenant toutes les mesures qui s’imposent en vue d’éviter la contagion.

Le fabricant de produits plats Marcegaglia a démenti rencontrer des difficultés quant à la production. Même constat pour Pittini Group, dont un représentant du groupe a fait savoir que l’usine de Verone opérait à une capacité normale et que la direction prenait toutes les dispositions nécessaires afin de maintenir sa production à ses niveaux habituels.

Une source de Acciaierie Venete, signalant également que la production n’avait fait l’objet d’aucune restriction, fait mention de la mise en place de mesures sanitaires visant à enrayer le risque de contagion.

Selon les traders travaillant avec le Nord de l’Italie, la situation est sous contrôle et n’a, par conséquent, pas d’impact négatif sur le secteur sidérurgique. « S’il est prématuré d’évaluer les effets de l’épidémie pour le moment, aucun problème majeur n’est à déplorer », a observé l’un d’entre eux.

 

Rond à béton / Allemagne : des prix revus à la baisse

18.11.2020
+

Construction mécanique (Allemagne) : une amélioration se dessine depuis septembre

18.11.2020
+

Fil machine / Italie : légère remontée des prix

18.11.2020
+