Retour
cours des métaux

Ferrailles Turquie retournement

Ferrailles / Turquie : le marché semble vouloir se retourner

Posté par : Christine Lairy 16.01.2020

La situation était devenue intenable : incapables de relever les prix de leurs ronds à béton, les aciéries turques ne pouvaient acquérir de ferrailles aux tarifs proposés par leurs fournisseurs étrangers — au-delà de 300 dollars (269,5 euros) la tonne CFR pour la HMS 1&2...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Compte Client