Retour
cours des métaux

Ferrailles Turquie retournement

Ferrailles / Turquie : le marché semble vouloir se retourner

Posté par : Christine Lairy 16.01.2020

La situation était devenue intenable : incapables de relever les prix de leurs ronds à béton, les aciéries turques ne pouvaient acquérir de ferrailles aux tarifs proposés par leurs fournisseurs étrangers — au-delà de 300 dollars (269,5 euros) la tonne CFR pour la HMS 1&2 (80:20). Résultat, les acquisitions turques de ferrailles se sont arrêtées pendant une semaine… et le marché s’est retourné, avec un achat le 15 janvier confirmé au départ des Etats-Unis, à un prix en fort retrait par rapport à celui qui faisait référence jusque-là. La transaction qui vient d’être conclue porte sur une cargaison américaine de 35.000 tonnes de HMS 1&2 (95:5), vendue 295 dollars (265 euros) la tonne CFR, avec une expédition programmée courant février. En...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Ferrailles : les achats turcs marquent une pause

26.02.2020
+

Une fin 2019 difficile pour Sims Metal Management

21.02.2020
+

Plus d'intégration verticale pour Celsa en Grande-Bretagne

21.02.2020
+
Compte Client