Retour
marché des bobines en metals

coil produits plats

Degringolade des coils

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 23.10.2019

 

Les fournisseurs transalpins de coils, pénalisés par une demande atone et des prix compétitifs à l’import, ont dégringolé jusqu’à 25 à 30 €/t sur deux semaines. Ce repli significatif est imputable à une activité léthargique, les opérateurs souhaitant liquider leurs stocks à l’approche de la fin de l’année.

Certains contrats  portant sur des lots de coil laminé à chaud ont été scellés entre 400 et 405 €/t DDP, ce qui équivaut à 385-400 €/t départ usine. Des transactions relatives à du coil laminé à froid et du coil galva ont elles été conclues entre 475 et 480 €/t départ usine. Un fournisseur de premier plan a pour sa part soumis des offres de coil laminé à froid pour 490 €/t DDP et de coil galva pour 500 €/t DDP.

Même scénario pour les importations de coils destinés au marché italien, lesquelles ont décliné de 10 à 25 €/t sur deux semaines. De fait, les offres indiennes et turques de coil laminé à chaud ont chuté à

respectivement 390-405 €/t cfr et 390-395 €/t cfr. Des offres taïwanaises, à 410 €/t cfr, ne suscitent pas l’intérêt des Italiens. Quant aux expéditions de coil laminé à froid en provenance de ces deux régions, à l’instar de celles issues de Corée, en retrait de 10 €/t sur deux semaines, elles oscillent  actuellement entre 470 et 480 €/t cfr.

En Espagne, la demande morose issue des industries consommatrices et l’attentisme des distributeurs et utilisateurs finaux pèse également sur les prix des coils. Les acheteurs reportent leurs commandes le plus longtemps possible. Dans ce contexte, les prix domestiques des coils se sont contractés de 5 à 20 €/t sur deux semaines.                          

 

Importations de fil machine / Roumanie : le secteur de la construction dope la demande

28.09.2020
+

Automobile / UE-Royaume-Uni : un accord de libre-échange s'impose

23.09.2020
+

Fil machine (Italie) : une nouvelle hausse se profile

23.09.2020
+