Retour
cours des métaux

Importations d'inox (UE) : livraisons accrues malgré les mesures de sauvegarde

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 11.02.2020

En dépit de la mise en place de mesures de sauvegarde par la Commission européenne, les producteurs européens pâtissent toujours sévèrement des importations.

 De fait,  la publication des résultats de 2019 du  Finlandais Outokumpu, leader européen du secteur et du Luxembourgeois Aperam font état d’un net repli des bénéfices et des expéditions d’inox. « La pénétration des importations, variable selon les mois, représente désormais 30 à 35% du marché », a déploré Roeland Baan, pdg du groupe finlandais.

En mars 2018, l’administration Trump a imposé des droits de douane de 25% sur les importations d’acier issues de quasiment tous les pays, entraînant  une redirection de tonnages significatifs vers d’autres marchés. « Les USA, où la part des importations n’a pas excédé 14% au 4è trimestre 2019, ont tiré profit de l’imposition des taxes », a précisé Roeland Baan.

Les prix européens affectés

Selon ce dernier, ces taxes ont pénalisé le marché européen de l’inox, tant en termes de volumes, que de prix. La réorientation des importations initialement destinées aux USA a vu déferler une vague de livraisons à bas prix en provenance d’Asie, selon Timoteo Di Maulo, pdg d’Aperam.

L’an dernier, les prix moyens de l’inox étaient inférieurs de 35% à ceux observés en 2017, « dernière année sans distorsion avant que la guerre commerciale n’impacte l’Europe », a précisé le dirigeant d’Aperam.

 

Importations de fil machine / Roumanie : le secteur de la construction dope la demande

28.09.2020
+

Automobile / UE-Royaume-Uni : un accord de libre-échange s'impose

23.09.2020
+

Fil machine (Italie) : une nouvelle hausse se profile

23.09.2020
+