Retour
cours des métaux

Eurometal quotas d

Mesures de sauvegarde sur les importations (UE) : Eurometal alerte la Commission européenne

La Commission doit préserver les intérêts des consommateurs d'acier de l'UE

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 03.02.2021 à 11h25

Eurometal, l’association des distributeurs d’acier européens, a demandé à la Commission européenne de prêter attention au bouleversement de l’environnement du marché après la crise sanitaire et de prendre en considération les intérêts des consommateurs d’acier lors de sa prise de  décision au sujet de l’instauration  potentielle de nouvelles mesures de sauvegarde après le 30 juin 2021, date d’expiration des mesures en vigueur depuis 2018. 

Eurometal met l’accent sur deux sujets clés

Eurometal a adressé un courrier à Valdis Dombrovkis, Commissaire européen au commerce dans lequel il lui demande d’être particulièrement  attentif aux deux points suivants  :  en premier lieu, l’évolution des prix au cours des 18 derniers mois et, en second lieu, la situation des stocks non dédouanés par les clients au terme de chaque trimestre. Et ce, en vue de déterminer si les mesures de sauvegarde atteignent leur objectif.

En raison des restrictions de production au sein de l’UE et du ralentissement des importations inhérentes à la pandémie de Covid-19, les prix européens du coil laminé à chaud ont bondi  de 320 à 340 €/t par rapport aux faibles niveaux observés en juin 2020. Au cours des 18 derniers mois, les tarifs ont renchéri entre 230 et 265 €/t, selon les pays européens.

Des offres à l’importation réduites à peau de chagrin

Le scénario était quasi-similaire pour les importations européennes sur fond de sources disponibles extrêmement limitées en provenance de l’étranger. Une situation préjudiciable tant pour les distributeurs de petite, que de moyenne envergure.

En outre, au début de chaque trimestre d’attribution des nouveaux quotas d’importations, les produits les plus prisés s’ammoncellent traditionnellement dans les ports en attente de dédouanement, ce qui contribue à exacerber la pression sur les distributeurs.

Euranimi soulève également  des inquiétudes

Euranimi,une nouvelle association représentant les intérêts des importateurs indépendants d’acier, d’inox et d’aluminium en Europe, se montre également préoccupée par l’imposition de mesures protectionnistes.

De fait, selon l’association bruxelloise, ces mesures pourraient gonfler artificiellement les prix des importations des produits semi-finis sidérurgiques et entraîneraient « un afflux incontrôlable »  d’importations de produits finis à bas coût, pénalisant ainsi les importateurs, distributeurs et producteurs et, par extension, l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement.                     

 

Irepas / quotas d'importations et taxes devraient soutenir le marché

21.07.2021
+

Fortes intempéries / Allemagne : TK a invoqué un cas de force majeure

21.07.2021
+

Coils / Nord-ouest Europe : les retards de livraison pourraient se multiplier

21.07.2021
+