Retour
cours des métaux

Acier automobile construction

Mesures restrictives au Royaume-Uni : la filière de l’acier moins impactée par le second confinement

Les estimations de croissance revues à la baisse

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 09.11.2020 à 10h08

En dépit du rebond de cas de coronavirus au Royaume-Uni, le secteur sidérurgique local devrait être moins perturbé par le reconfinement en vigueur en Angleterre depuis le 5 novembre que par le premier confinement, instauré au printemps. En effet, les aciéries locales vont pouvoir poursuivre leurs activités, à l’instar des chantiers de construction et les sites de production. L’industrie de la construction, un secteur clé, est le plus gros consommateur d’acier du pays. La filière automobile en mauvaise posture La situation est moins réjouissante pour la filière automobile, second plus gros utilisateur d’acier, et déjà bien fragilisée au plus fort de la crise sanitaire, au printemps. De fait, l‘annulation des salons et la fermeture des concessions...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Hausse de la production / UE-USA

26.11.2020
+

Perspectives (Russie) : la demande dopée par le secteur de la construction

25.11.2020
+

Rond à béton / Allemagne : des prix revus à la baisse

18.11.2020
+
Compte Client