Retour
cours des métaux

Federacciai fours électriques

Perspectives de Federacciai / Italie : l'envolée des coûts de l'énergie plombe le marché

Belles performances du secteur sidérurgique transalpin

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 19.01.2022

En 2022, de l’autre côté des Alpes, la production d’acier devrait être similaire, voire supérieure à celle affichée l’an dernier, selon Alessandro Banzato, le patron de Federacciai, la fédération italienne de l’acier, lequel se réjouit de la bonne tenue des carnets de commandes.

Les coûts de l’énergie, lesquels n’en finissent pas de flamber, viennent toutefois assombrir le tableau. De fait, pour les aciéries, particulièrement gourmandes en électricité, ces derniers représentent le deuxième poste de dépenses le plus important après celui des matières premières.

 

La majorité des aciéries locales dotées de four à arc électrique

En Italie, second plus gros producteur d’acier après l’Allemagne, toutes les usines sont dotées de fours à arc électriques, hormis Acciaierie d’Italia, le premier fabricant domestique de produits plats.

D’après les données publiées par Federacciai, en 2021, les coûts de l’électricité ont explosé en moyenne à 124,37  €/MWh, contre 36,12  €/MWh un an auparavant. Sur le seul mois de décembre, les prix ont caracolé à 281,24  €/t MWh. Un four à arc électrique traditionnel non équipé de brûleurs oxycombustibles consomme environ 475 Kwh par tonne d’acier produit.

Des congés de Noël plus longs que la normale

« Fin décembre, la majorité des aciéries ont débuté leurs congés de Noël plus tôt qu’à l’accoutumée . En janvier, elles ont repris leur production une semaine après la date habituelle. En dépit de la bonne tenue  de la demande, les aciéristes italiens, dont les marges sont serrées, vont commencer à réduire leur  production », selon Alessandro Banzato.

« Nous avons demandé aux autorités de prendre des mesures   afin de suivre les exemples des gouvernements français et allemands, lesquels ont octroyé des rabais sur l’approvisionnement en électricité. Nous souhaiterions également accroître  notre utilisation de gaz issu du TAP*», a précisé le responsable de la fédération italienne.

*TAP : gazoduc partant de la frontière gréco-turque et traversant la Grèce, l’Albanie et la mer Adriatique pour arriver en Italie.  

La question des coûts de l’électricité doit être réglée à l’échelle de l’UE

Ce dernier a également mis en exergue le fait que tous les partenaires de l’UE doivent collaborer en vue de  tenter d’alléger la facture énergétique,  et réaliser des projets tels que Nord-Stream 2, un gazoduc destiné à acheminer du gaz russe en Allemagne via la mer Baltique.

De l’avis d’Alessandro Banzato, le bloc de l’UE devrait également régler la question du système d’échange des droits d’émissions, lequel rend plus coûteux les achats de quotas de CO2 que les investissements dédiés à la réduction des émissions.

« En ce début d’année, les incertitudes liées à la situation sanitaire sont  moindres que l’année  dernière. En effet, c’est l’escalade des prix de l’énergie qui est désormais au centre de tous les débats », a précisé le dirigeant de l’association transalpine.

« Les fondamentaux sont favorables alors que l’industrie sidérurgique est portée par le dynamisme des secteurs de la construction, des produits blancs (électroménager) et des  produits jaunes (engins de chantier). La demande est satisfaisante, toutes catégories de produits confondues. Il n’est pas exclu que le segment automobile reprenne du poil de la bête  cette année », d’après Alessandro Banzato.

La production de 2021 pourrait être supérieure à celle de 2019

Selon les estimations de Federacciai, la péninsule italienne a produit environ 24 M de t d’acier brut l’an dernier, les données disponibles faisant état d’une production de 22,90 M de t entre janvier et novembre 2021. En 2020, l’Italie, lourdement affectée par la crise sanitaire, avait produit 20,9 M de t, contre 23,2 M de t l’année précédente. 

 

 

 

Rond à béton / France -Italie-Espagne : manque de vigueur

25.05.2022
+

Expéditions d'acier / Ukraine : le pays a perdu la moitié de sa capacité d'exportation

25.05.2022
+

Produits plats en inox (UE) : changement de cap

25.05.2022
+