Retour
cours des métaux

Tôles

Tôles (Italie, Allemagne) : potentiel baissier limité

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 16.06.2020

Les fournisseurs européens de tôles, pénalisés par une demande atone, ne parviennent toujours pas à sortir la tête de l’eau. Il n’en demeure pas moins que les prix ne devraient pas enregistrer une baisse marquée au vu des coûts élevés des brames.  De fait, les prix du produit plat n’ont pas fluctué depuis la fin mai.   Les relamineurs italiens à la peine Ce sont les relamineurs italiens, dont les offres de tôles S275 atteignent 430 départ usine, qui sont les plus affectés. En effet, si ces derniers n’ont toujours pas écoulé leurs volumes invendus de juin, certains d’entre eux détiennent des stocks gigantesques de tôles. « L’un des producteurs clés dispose de près de 18 000 t de tôles en stock, ce qui est préjudiciable pour...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Exportations de coil laminé à chaud turc (UE) : nette contraction due à des quotas bien moindres

30.09.2020
+

Coil laminé à chaud (UE) : des utilisateurs finaux actifs

30.09.2020
+

Tôles / UE : belle remontée des prix

29.09.2020
+
Compte Client