Retour
cours des métaux

Asie ferrailles

L'Asie du Sud-est à l'heure des surcapacités ?

Posté par : Christine Lairy 14.10.2019

Entre 2017 et 2018, la demande en ferrailles des pays de l’ASEAN (association des nations de l’Asie du Sud-est) a progressé de 7%, à 28,6 millions de tonnes (Mt). Pour un tiers (9,4 Mt), ces tonnages ont été achetés par le Vietnam, dont 5,07 Mt à l’import (+15% sur un an) et 4,4 Mt sur le marché domestique (-4,5%). En 2018, le Vietnam s’est distingué par le dynamisme de sa production d’acier, qui a bondi en un an de 28,6%, à 14,53 Mt. Dans le même temps, les exportations vietnamiennes d’acier se sont envolées de 40,6%, à 6,58 Mt. En 2019, les besoins du Vietnam en ferrailles ont encore augmenté, le groupe Hoa Phat Steel ayant accru ses capacités de production avec notamment la mise en service d’un nouveau haut-fourneau sur son site de Dung Quat Steel, dans...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Exportations de coil laminé à chaud turc (UE) : nette contraction due à des quotas bien moindres

30.09.2020
+

Coil laminé à chaud (UE) : des utilisateurs finaux actifs

30.09.2020
+

Tôles / UE : belle remontée des prix

29.09.2020
+
Compte Client