Retour
cours des métaux

Coil laminé à chaud et à froid (Allemagne) : les prix ont chuté de 10 à 20 €/t sur deux semaines

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 02.04.2020

Outre-Rhin, le marché des coils a amorcé un repli fin mars, pénalisé par le ralentissement de l’activité conjugué aux incertitudes croissantes résultant de l’instauration des mesures de confinement.

Sur deux semaines, les prix de transaction des coils laminés à chaud et laminés à froid ont chuté de 10 à 20 €/t, à respectivement 460-480 €/t  et 530-560 €/t. Sur la période considérée, les prix domestiques du coil galva n’ont pas fluctué à 560-590 €/t dû à des  disponibilités moindres.

Si la livraison de ces trois catégories est programmée pour juin, les producteurs font état de retards de livraisons sur fond de production réduite.

De l’avis de nombreux experts, de plus en plus de sociétés suspendent leurs activités de production au sein de divers segments utilisateurs d’acier, ce qui pèse sur la demande en coils.

« Les sites des équipementiers automobiles ainsi que ceux des fournisseurs de rang 1 et 2 sont plus ou moins fermés. Si d’ autres segments de l’industrie continuent de fonctionner, il ne passe pas un seul jour sans que nos clients nous fassent part de l’interruption de leur activité », a commenté un distributeur local. « La consommation est quasi-inexistante en ce moment », a déploré une seconde source.

Les perspectives sont peu réjouissantes : certains opérateurs tablent sur un ralentissement persistant de l’activité alors que d’autres sont accablés par le doute.

« J’ignore comment cela va évoluer. Nous vivons au jour le jour. La donne ne devrait pas changer avant le 20 avril, date jusqu’à laquelle les mesures de confinement ont été instaurées », a commenté un distributeur berlinois.

 

Rond à béton / Allemagne : des prix revus à la baisse

18.11.2020
+

Construction mécanique (Allemagne) : une amélioration se dessine depuis septembre

18.11.2020
+

Fil machine / Italie : légère remontée des prix

18.11.2020
+