Retour
cours des métaux

Coil laminé à chaud importations

Coil laminé à chaud / Europe du Sud : vigueur des marchés local et import

Les usines ne soumettent pas d'offres fermes

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 17.01.2023

Les majorations annoncées la semaine dernière par ArcelorMittal, portant désormais les prix du coil laminé à chaud à 760 €/t livré, ont incité les usines transalpines à se tenir en retrait du marché.

Un fournisseur transalpin de premier plan a tout récemment  soumis une offre de coil laminé à chaud à 690 €/t livré, tandis qu’un producteur allemand à proposé le produit plat à 710 €/t livré à destination du marché italien. Dans les deux cas, la livraison est prévue en mars.

Divers facteurs concourent à la hausse des prix

« Les offres plus basses, en vigueur précédemment, ont disparu du marché. L‘allongement des délais de livraison jusqu’en avril, au plus tôt, la bonne tenue des carnets de commandes, conjugué au manque de compétitivité des offres à l’import, est propice à une hausse des prix », a commenté  un opérateur romain.

De l’autre côté des Alpes, les prévisions font état de nouvelles augmentations qui pourraient voir les prix se propulser au minimum entre 700 et 730 €/t livré dans un avenir proche.

Quant aux fournisseurs nord-européens, ils proposent déjà des prix comparables à ceux affichés par le géant de l’acier. De fait, leurs offres pourraient grimper jusqu’à 760 €/t livré.

Des clients attentistes

L’attentisme est globalement de mise chez les consommateurs, lesquels préfèrent évaluer l’évolution des prix avant de revenir aux achats.

Dans le sillage des prix domestiques, ceux des produits importés sont également orientés à la hausse sur fond de regain d’intérêt des acheteurs sud-européens.

Ainsi, un lot de coils laminés à chaud en provenance de Taïwan a-t-il été vendu à 650 €/t cfr vers l’Espagne en fin de semaine dernière.

Par ailleurs, vers la France, 4000 à 5000 t de coil laminés à chaud taïwanais se sont négociés à 660 $/t  (609 €/t) fob, ce qui équivaut environ à 710 $/t cfr, soit 656 €/t cfr, pour une expédition mars.

Les offres proposées par d’autres exportateurs asiatiques sont plus élevées, à savoir entre 720 et 730 $/t (665-674 €/t cfr) pour le coil laminé à chaud indien destiné à la France. Vers l’Italie,  les offres originaires de ce même  pays atteignent, elles, 680 €/t  cfr pour une expédition  fin mars.

Même scénario vers l’Espagne, où une offre issue du Vietnam a été signalée à 670 €/t cfr. Parallèlement,  celles soumises par les usines taïwanaises, japonaises et coréennes s’échelonnent entre 680 et 700 €/t cfr, pour une expédition avril.          

 

Filière hauts-fourneaux / Allemagne : les aciéries en proie à un dilemme

01.02.2023
+

Absence d'exportations / Turquie : les usines continuent d'opérer à faible capacité

01.02.2023
+

Contrats d'approvisionnement relatifs au coil laminé à chaud /UE

01.02.2023
+