Retour
cours des métaux

ferrailles logistique

Fil machine / Europe du nord-Italie : une configuration haussière bien ancrée

Des importations inexistantes au départ de la CEI

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 08.04.2022

Si la semaine dernière, les prix nord-européens du fil machine n’ont pas fluctué, les acteurs du marché tablent sur de nouvelles majorations significatives de l’ordre de 50 à 70 €/t ce mois-ci. 

Une situation imputable à la nette remontée des coûts de production, conjuguée aux tensions sur l’offre, à l’accroissement des cotations des ferrailles ainsi qu’aux difficultés logistiques en Europe. La pénurie en fil machine résulte de la quasi-inexistence des importations issues de la CEI suite à l’offensive russe en Ukraine.

Europe du nord : la catégorie drawing à 1300 €/t départ usine

Les prix du fil machine drawing s’établissent à 1300 €/t départ usine, tandis que ceux de la qualité mesh s’élèvent à 1250 €/t départ usine. Les offres sont, elles, soumises à 1350 €/t départ usine en moyenne pour la première catégorie.

Même constat haussier en Italie, en dépit du manque de vigueur de la demande. Les fournisseurs transalpins, à l’instar de leurs homologues d’Europe du nord, sont étranglés par l’explosion des coûts énergétiques et de ceux des intrants.« Nous sommes entrés dans une bulle spéculative. A court terme, les prix du fil machine, comme ceux des coûts de l’énergie, pourraient se stabiliser avant d’amorcer un repli », a commenté un opérateur turinois.

Le fil machine à faible teneur en carbone à 1100-1150 €/t DAP nord de l’Italie

Après s’être tenus en retrait lors de la première quinzaine du mois, les fournisseurs transalpins de fil machine ont soumis des offres comprises entre 1100 et 1150 €/t DAP nord de l’Italie pour le fil machine à faible teneur en carbone.

A titre de comparaison, à la fin du mois de février, avant que la guerre n’éclate en Ukraine, les offres de fil machine relatives à cette catégorie étaient disponibles à 840 €/t DAP nord de l’Italie.

A la mi-mars, des ventes sporadiques s’appliquant à de petits tonnages avaient quant à elles été scellées entre 1100 et 1120 €/t DAP. Fin mars, un accroissement des offres à 1200 €/t DAP, au minimum, a incité les consommateurs a déserter massivement le marché.

Ces derniers, dans l’attente d’un essoufflement des prix, préfèrent en effet différer leurs commandes. A l’export, les offres de fil machine drawing italien destinées aux pays européens sont proposées à 1250 €/t DAP, et celles de fil machine mesh, à 1200 €/t DAP.  

Les usines italiennes opèrent  à capacité réduite

De l’avis d’un producteur milanais, « depuis plusieurs mois déjà, les usines locales ont été contraintes de fonctionner à capacité réduite en raison de l’envolée persistante des tarifs de l’électricité et du gaz.

« Cette situation qui entraîne inévitablement une pénurie de l’offre ». « Le véritable problème tient aux tensions sur les disponibilités en fil machine, plutôt qu’à l’évolution des prix », a précisé le producteur italien.  

                                               

Nouveau décret énergie / Italie : redémarrage des aciéries

05.10.2022
+

Importations de demi-produits russes / UE : les relamineurs opposés à une interdiction

05.10.2022
+

Tôles / Europe : un marché hétérogène

05.10.2022
+