Retour
cours des métaux

crise énergétique perturbations de la chaîne d

Production et demande d'acier / International -UE : perspectives peu encourageantes

Eramet et Eurofer dressent un tableau peu réjouissant

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 12.05.2022

Le groupe minier et métallurgique Eramet table sur un tassement de la production mondiale d’acier cette année. Une situation imputable aux restrictions de production imposées par le gouvernement chinois, conjuguées à la crise persistante des semi-conducteurs. La demande émanant de la filière automobile, un utilisateur clé d’acier, devrait  également poursuivre son repli en 2022.

Importations de matières premières vers l’UE : la Chine et l’Inde vont se substituer à la Russie et l’Ukraine

L’arrêt des livraisons de matières premières et de produits semi-finis russes et ukrainiens destinés à l’Europe devrait être compensée par d’autres régions, à l’instar de la Chine et de l’Inde. « Toutefois, l’embargo européen sur le charbon métallurgique pourrait avoir un impact significatif sur la production européenne d’acier au second semestre », selon le rapport financier du premier trimestre publié par Eramet.

Au premier trimestre 2022, la production d’acier au carbone a totalisé 463 M de t, ce qui constitue un repli de 5,9% sur un an, et une modeste hausse par rapport au trimestre précédent. Des mauvaises résultats découlant de l’essoufflement de la production d’acier sur la période considérée en Chine (-1,1% en glissement annuel), le plus gros producteur de la planète.

Plusieurs facteurs ont concouru à cette baisse, à l’instar de la célébration du Nouvel an, l’organisation des Jeux Olympiques, et les récents confinements consécutifs à la flambée des cas de Covid. 

Même tendance baissière sur le territoire européen, où la production d’acier, pénalisée par l’explosion des coûts de l’énergie, a reculé de -1,1% entre janvier et mars derniers, a quant à elle évolué à rebours du reste du monde -hormis la Chine-.            

Eurofer a révisé ses prévisions de demande à la baisse pour l’UE

Eurofer, a pour sa part revu à la baisse ses prévisions relatives à la demande d’acier au sein de l’UE. De fait, l’association européenne de l’acier prévoit désormais un tassement de -1,9%, à 146 M de t, de la consommation apparente d’acier en 2022, avant une progression de +5,1% l’an prochain. Les précédentes prévisions, remontant à février, faisaient mention de hausses atteignant respectivement +3,2% et +1,7%.

Après avoir affiché une hausse significative en 2021, consécutivement aux piètres performances enregistrées en 2020, au plus fort de la crise sanitaire, la demande d’acier pourrait à nouveau décliner en 2022.

Une situation résultant des tensions persistantes au sein de la chaîne d’approvisionnement, de la flambée des coûts de l’énergie ainsi que de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

De l’avis d’Axel Eggert, directeur général d’Eurofer, « de fortes incertitudes pèsent le marché, tant pour 2022, que pour 2023, ce qui devrait pénaliser la demande émanant des secteurs utilisateurs d’acier. Dans le contexte actuel, au cœur de l’aggravation de la crise énergétique, nous ne pouvons pas exclure une nouvelle récession, ou une stagflation* ».

En 2021, les importations de produits finis en acier vers l’UE ont bondi de +35%, à 30,3 M de t. La Turquie, la Russie et l’Inde ont été les principaux fournisseurs d’acier de la région avec des parts représentant respectivement 15%, 12% et 12% du total des importations. En janvier et février 2022, les importations ont explosé de +53% en glissement annuel.


   

*Stagflation : contraction de stagnation et d’inflation. Situation d’une économie souffrant d’une croissance économique faible ou nulle et d’une forte inflation. Ce phénomène est souvent accompagné d’un taux de chômage élevé comme ce fut le cas lors du premier choc pétrolier, en 1973.

                  

 

Rond à béton / France -Italie-Espagne : manque de vigueur

25.05.2022
+

Expéditions d'acier / Ukraine : le pays a perdu la moitié de sa capacité d'exportation

25.05.2022
+

Produits plats en inox (UE) : changement de cap

25.05.2022
+