Retour
cours des métaux

Reconstruction ferrailles

Travaux de reconstruction / Turquie : gel des prix dans la zone frappée par le séisme

Les prix des matériaux de construction ne devraient pas évoluer

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 07.03.2023

Selon Veysel Yayan, secrétaire général de l’association turque de l’acier, les prix des matériaux de construction, englobant l’acier, pourraient être gelés dans la région touchée par le séisme.

Confirmant le communiqué du président de l’union turque des chambres de commerce et d’industrie (TOBB), Rifat Hisarciklioglu, selon lequel il s’engageait à stabiliser les tarifs des matériaux nécessaires à la reconstruction des maisons et immeubles situés dans la zone du tremblement de terre, au sud-est du pays.

Le secrétaire général de l’association turque a mis en exergue le fait que les prix de l’acier ne devraient pas évoluer à moins que les coûts des matières premières ne renchérissent de façon significative, indépendamment de la décision des aciéristes.

« La filière sidérurgique turque apportera ainsi son soutien aux projets de reconstruction initiés par le gouvernement et ce, en dépit des lourdes pertes essuyées par les aciéries locales lors du second semestre en raison de la faiblesse de la demande et de la flambée des coûts de l’énergie », a-t-il précisé.

Une consommation accrue de ferrailles

Après que les autorités turques ont demandé aux producteurs domestiques de fournir 4 M de t de rond à béton d’ici 4 mois en vue de contribuer aux efforts de reconstruction des 11 villes frappées par la catastrophe, la demande en ferrailles s’est accrue, entraînant un bond des prix sur le marché import.

Ainsi, le 6 mars, la valeur des importations de HMS 1&2 (80:20) à destination de la Turquie a-t-elle été estimée à 456 $/t (423 €/t) cfr, contre 413 $/t (386,5 €/t) le 4 février, avant la survenue du séisme.

Ce constat haussier vaut également pour le rond à béton en Turquie occidentale, où certaines usines clés ont relevé leurs tarifs entre 750 et 780 $/t (702 et 731 €/t) départ usine.

Le pays dispose d’une capacité de production suffisante en vue de répondre à l’accroissement de la demande en acier  au cours des prochains mois. Alors que les travaux de reconstruction ont été lancés, les aciéristes vont privilégier la demande locale par rapport aux exportations. 

L’achat de du rond à béton réservé aux entrepreneurs

Quant à la majorité des fabricants de produits longs, ils ont cessé de vendre leurs ronds à béton aux stockistes et traders turcs. « Nous prenons uniquement les commandes  provenant des entrepreneurs impliqués dans les projets de reconstruction », selon ICDAS, un producteur clé.

Environ 173 000 immeubles auraient été détruits ou lourdement endommagés alors que les estimations font état d’1,7 million de personnes sans abri.                     

Rond à béton-barres en acier marchand / Italie : configuration baissière

19.05.2024
+

Production automobile / Europe : plongeon de 31% en Italie au 1er T

17.05.2024
+

Secteur de la distribution / Italie : une embellie se dessine

16.05.2024
+