Retour
cours des métaux

Filière automobile (UE) : ACEA révise ses prévisions à la baisse

automobile, ACEA

Posté par : Gwenaëlle Le Louette 01.07.2020

ACEA, l’association des constructeurs européens d’automobiles a revu à la baisse ses prévisions relatives aux immatriculations au sein de l’UE.

De l’avis de l’association européenne, le marché des voitures particulières va chuter de 25% cette année, ce qui induit que les ventes vont se contracter de plus de 3 millions d’unités, à 9,6 millions d’unités, comparativement à 12,8 millions en 2019.

Entre mars et mai, la pandémie   de coronavirus a entraîné des arrêts de production chez l’ensemble des constructeurs européens ainsi que  la fermeture des concessions. Au cours de la période considérée, le marché a chuté de 42%.

Si la situation est susceptible de s’améliorer d’ici la fin de l’année, l’impact de la crise sanitaire devrait quant à lui s’inscrire dans la durée. Les projections de ventes fournies par ACEA pour 2020 représentent les chiffres les plus bas depuis 2013.

En vue de lutter contre les conséquences dramatiques de la pandémie, ACEA exhorte les gouvernements de l’UE à assurer un soutien politique et économique à la filière automobile.

« Au vu  du ralentissement sans précédent des ventes à ce jour, il est impératif  d’instaurer des mesures incitatives à l’achat et des primes à la casse sur le territoire européen en vue de relancer la demande en nouvelles voitures », d’après Eric-Mark Huitema, directeur général d’ACEA. En rythme annuel, les nouvelles immatriculations automobiles ont plongé de 52%, à 581 161 unités en mai et de 41% entre janvier et mai.