Retour
les prix du ferailles sous pression

Ferrailles Russie

Les prix de ferrailles restent sous pression en Russie

Posté par : Christine Lairy 30.10.2019

Les prix des ferrailles sont repartis à la baisse en Russie depuis le 20 octobre, et ce bien que les disponibilités soient insuffisantes pour couvrir les besoins des usines. Ces dernières sont parvenues à négocier des rabais en invoquant la nécessité de constituer des stocks hivernaux à des prix raisonnables, ainsi que la dégradation des conditions de marché en aval (produits finis et demi-produits).

Résultat : dans le district fédéral du Centre, les prix d’achat de l’A3 sont passés en une semaine de 12.900-13.600 à 12.700-13.100 roubles (de 202-212 à 199-205 dollars) la tonne FCA collecteur (hors TVA à 20%). Dans le district fédéral de l’Oural, la fourchette des prix pratiqués est elle passée de 13.300-13.900 à 12.800-13.600 roubles (de 208-217 à 200-213 dollars). Enfin, dans le district fédéral du Sud, les prix n’ont pas changé pour les tonnages expédiés par train — à 12.900-13.300 roubles (202-208 dollars) la tonne. Pour les tonnages livrés par camions, la partie basse de la fourchette a gagné 200 roubles, à 12.600-13.400 roubles (197-210 dollars) la tonne CPT. Dans cette région, les aciéries russes doivent en effet faire preuve de vigilance si elles veulent assurer leurs approvisionnements, les prix pratiqués vers la Turquie ayant augmenté, de même que les prix d’achat dans les ports.